Faute de participation, le forum ferme ses portes.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LuxAeterna
Bouffeuse de colibri
avatar


MessageSujet: Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora   Jeu 24 Jan 2013 - 22:03

Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent
ou comment foutre en l'air quarante ans de féminisme
par Elora


Soyons franches et honnêtes. La plupart d’entre nous ne regarde sûrement pas The Vampire Diaries pour son message hautement philosophique ou pour la qualité indéniable des dialogues. Non, pour beaucoup, nous regardons la série pour le cheptel mâle plutôt agréable à matter. Il y en a pour tous les goûts : ça va du bad boy à l’indéniable sens de l’humour, du romantique torturé, du sportif canin et non canin, le cruel, l’honorable .... Il y a juste à passer commande et rêver que l’un d’eux soit un jour en cadeau surprise dans le prochain menu best of de chez McDo.

Mais si le casting homme est aussi diversifié qu’alléchant, qu’en est-il des minettes de la série ?

«Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent » ou comment foutre quarante ans de féminisme en l’air...

Faisons un petit état des lieux pour constater l’ampleur des dégâts :

Elena ou la demoiselle en détresse...

Elena est belle, Elena a tous les hommes à ses pieds, Elena a toujours un brushing et un maquillage impeccables même à 5h du mat’ et même après son jogging. Elena en est d’ailleurs très agaçante mais là n’est pas le propos. Mais surtout Elena est TOUJOURS en danger. Ce pauvre Willy pleure désormais toutes les larmes de son corps (*penser à vérifier si les orques pleurent*) depuis qu’il s’est fait voler la vedette par la cruche n°1.

VS
T'inquiète Willy, nous on t'aime toujours!


Listons un peu les « Sauvons Elena » sur les quatre saisons :

- Sauvons Elena du méchant Damon qui a de très vilaines pensées à son sujet même si en fait c’est pas si désagréable que ça de se faire tripoter par le bad boy deux saisons plus tard.

- Sauvons Elena de la méchante Katherine qui est sans doute plus jalouse de son lissage parfait que du fait qu’elle lui ait pris Stefan (on ne rigole pas avec les histoires de cheveux !).

- Sauvons Elena du méchant Elijah qui veut se servir d’elle et la séquestrer (Moi ! Moi ! je veux bien prendre sa place !!!) mais qui en fait lui écrit des déclarations à deux balles une saison plus tard (je vais vomir je reviens).

- Sauvons Elena du Grand Méchant Loup qui veut la bouffer mais en fait, non, il veut la protéger pour qu’elle puisse un jour pondre plein d’autres petites Elena agaçantes.

- Sauvons Elena de Rebekah qui veut se venger parce qu’elle l’a privée de son bal de promo (Les bals, c’est comme les cheveux. On a beau avoir mille ans, avoir vécu sans doute des choses fascinantes, il n’en reste pas moins que les pom-pom girls et les robes doivent rester une priorité, que diable !)

- Sauvons Elena de Connor le grand chasseur plein d’expérience qui arrache des têtes d’hybrides comme des têtes de Barbie mais qui se fait couillonner par Miss Perfection après une brusque montée d’hormones vampiriques. On pourrait alors croire qu’elle a ENFIN décidé de réfléchir par elle-même. Que nenni car ....

- Sauvons Elena d’un lien mystérieux sorti de nulle part qui lui commande d’obéir au doigt et à l’œil à son créateur (Il paraît que Ian a été pressenti pour jouer le rôle de Christian Grey dans l’adaptation « cinématographique » de Fifty Shades : hasard ? .... Je ne crois pas.)

- Sauvons Elena de son frère devenu grand méchant chasseur et qui voit là un bon plan pour se débarrasser enfin d’elle. Qui pourrait lui en vouloir ? Certainement pas moi.

J’ai dû en oublier, j'en suis sûre, mais le constat est assez affligeant comme ça je trouve.

Caroline ou « Enlevez-moi ! Ligotez-moi ! Torturez-moi ! Utilisez -moi !» (pour répondre à la question implicite : non elle ne jouera pas le rôle d’Ana la soumise dans le film suscité !)

Voici le fantasme de tous les profs....
Entendons nous bien , je ne parle pas de la fille, hein...


Vous cherchez la fille sur qui ça tombe toujours ? Ne cherchez plus : Blondie est là. Après une première saison où elle a joué le rôle de la nenette superficielle à souhait que l’on utilise comme un jouet et que l’on a envie de baffer en permanence, Caroline est vite devenue....ah bah non c’est toujours pareil. Au temps pour moi...
Si l’on résume le personnage : elle a servi de sex toy/poche de sang à Damon, s’est faite enlevée et torturée par les loups-garous, par son père, par Klaus, par Alaric, est envoyée comme queue de Mickey pour que Klaus soit occupé à vouloir l’attraper plutôt que de faire attention à ce que les autres malandrins préparent et enfin, et surtout, organise des fêtes....toujours...tout le temps .... Rien que pour ça, elle mérite tout ce qui lui arrive.

Bonnie ou le couteau suisse.

Je cherche encore une autre utilité au personnage. Je vous ferai signe quand j’aurai trouvé...


Ce qui est chiant avec Bonnie , c'est qu'elle ne rentre pas dans les poches.
Ou alors il y a toujours la solution Shane: on l'hypnotise et hop le tour est joué...


April ou l’huître
Censée apporter un peu de fraîcheur et de naïveté dans la série..... Pfff...je ne préfère même pas commenter...

Les huîtres font parfois des perles .
J'ai hâte de voir celle que vont nous pondre les producteurs
pour justifier ce personnage


Mais alors...n’y-a-t-il aucun espoir pour la gente féminine dans cette série ?

The Bitch
Au départ, je me suis dis « Bah si quand même, il y a Katherine », la garce, la manipulatrice, celle qui se tape sans en rougir les deux frères. Oui, mais voilà, quand je vois qu’elle a passé la moitié de la saison 2 à courir après un mec qui ne voulait pas d’elle et l’autre partie enfermée ou en fuite, je me dis que l’image n’est pas beaucoup plus flatteuse que pour les autres.

Et Esther alors ?

Son image de Médée tragique voulant tuer tous ses enfants m’avait bien plu, je dois l'avouer, même si l’histoire des Originaux ressemble plus à un mode d’emploi Ikéa qu’elle n’aurait pas lu jusqu’au bout qu’à un véritable destin tragique.
« — Esther chérie, ne fais pas gaffe aux recommandations de la sorcière : les modes d’emploi c’est comme les petites lignes sur les contrats : c’est fait pour les cons qui ont du temps à perdre.
— Mikael chéri, tu es sûr ? Je ne voudrais pas commettre une erreur monumentale et être responsable de la propagation d’êtres sanguinaires sur terre.
— Dis pas de conneries et fais ce que je te dis, femme ! C’est qui l’homme ici ? »

D’ailleurs Mikael a connu une vraie fin de tragédie grecque. Le père tué par le fils. C’est très Œdipien tout ça... *Méditons un autre article sur une analyse comparée de TVD avec des tragédies et drames au théâtre...*

Bon bah voilà, je vais aller brûler mon soutien-gorge en signe de protestation moi, tiens !
Ou peut-être aller faire un tour chez Mc Do au cas où je trouverais ça dans un maxi best of !


---

Les membres du Forum sont invités à commenter ceci ici


Dernière édition par LuxAeterna le Ven 3 Mai 2013 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loulou2a
Klaroline Jamais !!!
avatar


MessageSujet: Re: Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora   Jeu 24 Jan 2013 - 22:16

Exellent coup de gueule sur les cruches.

J'adore.

Entre Elena qui nous la joue sauvez Willy à chaque épisode, Caroline qui sert à rien en fait et Bonnie le couteau suisse (très bien trouvé).

A quand des vrais femmes dans TVD ? En fait jamais car les vrais femmes sont très vite tuées.
Revenir en haut Aller en bas
Macka
La Rebelle
avatar


MessageSujet: Re: Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora   Jeu 24 Jan 2013 - 22:30

Je te remercie pour ce bon moment de rire!!!
lol

April en Huître :moqueur:
J'ai trouvé l'utilité de Bonnie: la "bouche trou" ou la witch débutante qui arrive TOUT les sorts super dur. Hermione granger, sort de ce corps
Z'avez pas remarqué que tous ses prétendants meurent et que je doute qu'elle se soit déjà fait déboucher la tuyauterie? cruel

Elena: t'as oublié chouineuse Wink

Katherine: elle est comme le caramel: d'abord dur , impossible à croquer sauf si on veut se péter une dent. Puis la source de chaleur qu'est Mystic Falls l'a ramolli considérablement...
REVIENS KATHOU :banane:
Revenir en haut Aller en bas
Rebel cristal
Veut qu'ça saigne !
avatar


MessageSujet: Re: Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora   Jeu 24 Jan 2013 - 22:43

Je suis bien d'accord avec notre admin vénérée et Elora mais après tout la série ne reprends que la société actuelle.

L'égocentrisme de cette série est pour moi très révélateur de notre société ou l'obsession du couple et l'omniprésence du sexe sont légions, le tout avec un narcissisme très prononcé.


Dernière édition par Rebel cristal le Ven 25 Jan 2013 - 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sastre
Chevalier Jedi du Forum



MessageSujet: Re: Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora   Jeu 24 Jan 2013 - 22:54

Ah ouais tes coups de gueules méritent une section spécial, celui-là est excellent lol
C'est vrai que la série manque de femmes qui explosent tout, ou alors elle restent pas longtemps (Pearl, Isobel verysad )

En tout cas je garde espoir pour Bonnie, elle va finir par se rebeller, c'est obligé...
Sinon je suis entièrement d'accords pour ce que t'a dis sur Elena et Caroline. La partie avec Esther m'a bien fait rire lol
Revenir en haut Aller en bas
Quéléa
Elijah's piaf
avatar


MessageSujet: Re: Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora   Ven 25 Jan 2013 - 8:29

J'étais morte de rire en lisant tout ça ! C'est malheureusement tellement vrai :/
Revenir en haut Aller en bas
YnotD
Grande Prêtresse de la Déconne dans l'Egypte Antique
avatar


MessageSujet: Re: Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora   Ven 25 Jan 2013 - 11:09

J'ai adoré ton coup de gueule de bout en bout !!

Je vois que l'idée d'April l'huître a gagné des adeptes.

Je suis tout à fait d'accord, et comme je l'ai dit dans un autre post, il serait GRAND temps qu'une Kathrine ou je ne sais qui revienne botter le c.. à ces machos. Et qu'on sorte définitivement du "Whatever Save Elena" comme dit Rose (je ne sais plus dans quel épisode).
Revenir en haut Aller en bas
Charming Liz
J'incarne la sagesse... ou pas
avatar


MessageSujet: Re: Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora   Ven 25 Jan 2013 - 17:01

Excellent ! J'ai adoré le ton de ce billet autant que son contenu. C'est tellement vrai tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Elora
La Râleuse
avatar


MessageSujet: Elora   Dim 27 Jan 2013 - 9:56

C'est vrai que les vraies femmes ne font jamais long feu dans cette série.
Je me rends compte que je n'ai même pas parlé de Rebekah mais en même temps voilà quoi....1000 ans toujours obsédée par les bals et le lycée . Même si elle aspire à une vie normale je trouve ça incohérent . :rolleyes:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tant vont les cruches à l’eau qu’à la fin elles nous les brisent. - par Elora
» [Mainard, Dominique] Je voudrais tant que tu te souviennes
» [AIDE] Root de mon Desire tant desiré ... :)
» la HD+ ou les misères qui vont vous arriver...
» Quand est-ce qu'ils vont comprendre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Original Vampires :: La Grande Bibliothèque :: Textes Divers :: Les Articles-